Naturaphytome

Le bien-être par les plantes

Les hydrolats et eaux florales

 

Définition générale

Un hydrolat (ou eau de distillation ou eau aromatique) est un produit aqueux de condensation obtenu après distillation d’une matière première naturelle, généralement végétale, qui subsiste après l’entraînement à la vapeur d’eau et la séparation de l’huile essentielle lorsque c’est possible. Font partie des hydrolats, les eaux florales, obtenues à partir des fleurs

Wikipédia

Un hydrolat, Quèsaco ?

L’hydrolat est donc la substance aqueuse obtenue après distillation des plantes pour obtenir une huile essentielle.

La distillation à la vapeur d’eau

On place une certaine quantité de la plante dans une cuve pleine d’eau qui sera chauffée.

La vapeur d’eau va extraire les molécules aromatiques qui vont être entrainées dans un tuyau généralement en serpentin.

La vapeur refroidie va redonner de l’eau qui sera chargée en huile essentielle

On laissera cette eau décanter.

Après décantation 2 phases seront obtenues :

  • Une phase aqueuse : hydrolat ou eau florale
  • Une phase huileuse (non grasse) : l’huile essentielle

Il contient rarement plus de 0,2% des principes actifs de l’huile essentielle correspondante. Ce qui en fait un produit sûr, dénué des effets secondaires ou dangereux d’une huile essentielle.

Les propriétés d’un hydrolat et leur intérêt

  • Il est hydrosoluble
  • Il garde l’empreinte de l’huile essentielle dont il est issu
  • Exempte de tout effets négatifs
  • Économique

Comment l’utiliser

  • Par voie orale
  • Par voie cutanée
  • Par voie olfactive

Il n’a pas besoin d’être dilué et peut s’utiliser pur.

Les précautions à prendre

AUCUNE !!!!

Il est impossible d’intoxiquer un animal, un bébé ou un enfant avec un hydrolat. Les femmes enceintes ou allaitantes peuvent également les utiliser.

Une précaution à prendre avec le chat, on évitera de se servir de l’hydrolat d’une plante naturellement toxique pour lui.

Par contre, leur faible teneur en huile essentielle fait qu’il est vulnérable au développement des bactéries. Il ne se conserve donc pas longtemps.

Il doit être conservé à l’abri de la lumière et après ouverture, dans le réfrigérateur.

Quelques exemples

Une eau florale (hydrolat) bien connue est la fleur d’oranger. Utilisée souvent en cuisine, elle a des vertus calmantes et anti-inflammatoire.

L’hydrolat de Lavande, très pratique si le flacon possède un spray. Pour apaiser des chatons surexcités, quelques pressions dans leur environnement et sur leurs coussins les apaiseront (dans la plupart des cas, cela marche sur mes 4 chatons, mais pas sur les 2 d’une de mes amies…). On pourra aussi faire quelques pulvérisations sur l’oreiller pour se préparer à une bonne nuit réparatrice.

L’hydrolat de menthe poivrée pourra être utilisé pour ses effets rafraichissants et antispasmodiques sans avoir les effets parfois néfastes de l’huile essentielle.

Vous souhaitez en savoir plus ? Abonnez-vous ou contactez-moi pour un RDV 😉


Il est rappelé que les conseils indiqués dans cet article ne peuvent être considérés comme des traitements médicaux. Si vous ou votre animal avez des symptômes, il vous est recommandé de consulter un médecin ou un vétérinaire, qui est le seul à pouvoir poser un diagnostic. N’hésitez pas à lui faire part de votre souhait de suivre un traitement naturel, il pourra vous indiquer les éventuelles précautions à prendre.

Source :

* Guide pratique de phyto-aromathérapie pour les animaux de compagnie, Pierre May, Éditions MED’COM, 2014

2 thoughts on “Les hydrolats et eaux florales

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *